Petit message personnel.

La dernière chronique remonte au 7 novembre 2015. Puis, silence radio…

En fait, elle continue mais sera publiée de façon plus aléatoire. En attendant vous pouvez lire toutes celles qui sont en ligne.

La raison de cette suspension: je suis en train d'écrire et par conséquent j'ai un peu moins de disponibilités. Mais une fois mon travail terminé, le rythme habituel reprendra.

Bonnes fêtes de fin d'année et à bientôt.